Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Françoise Quencez

Françoise Quencez

Auteur et conseillère en Fleurs de Bach


La rentrée en Petite Section de Maternelle

Publié par Françoise Quencez sur 11 Septembre 2016, 16:49pm

Catégories : #Les enfants

La rentrée en Petite Section de Maternelle

Revenons en peu en arrière... Nous sommes en juin et vous êtes allés inscrire votre petit de trois ans à la Maternelle. Vous avez rencontré le directeur ou la directrice de sa future école. Celui-ci vous a demandé de remplir la fiche d’inscription officielle qui lui permettra d’ajouter votre enfant, si c’est sa première rentrée, dans Base-Elèves, le logiciel de gestion de l’Education Nationale qui y centralise tous les enfants. Puis, vous avez discuté un petit moment des questions qui vous préoccupent surtout si c’est votre première rentrée en tant que parents.

Votre enfant pourra-t-il n’assister à l’école que le matin ?

  • Oui. C’est d’ailleurs souvent conseillé surtout pour les petits nés après le mois de septembre. Cela permet une intégration en douceur. De nombreuses maîtresses suggèrent d’attendre les vacances d’hiver pour commencer les journées entières. Parfois, les parents ne peuvent envisager cette solution pour des raisons professionnelles et l’enfant doit s’adapter très vite.

  • Deux Fleurs de Bach seront alors très utiles pour aider l’enfant émotionnellement : Walnut qui est la Fleur de l’adaptation et Honeysuckle qui évitera que l’enfant ne reste trop accroché à sa vie antérieure, qu’il souffre de nostalgie.

Votre enfant a un « doudou ». Peut-il le garder à l’école ?

  • En général, les « doudous » restent dans le petit sac de l’enfant accroché aux porte-manteaux ou déposé dans le panier à doudous de la classe. On le proposera à l’enfant s’il est triste, s’il est tombé et inconsolable ou au moment de la sieste. Les « doudous » resteront autorisés toute l’année. En Moyenne Section, suivant les écoles, les enfants pourront être encouragés peu à peu à ne pas le sortir de leur sac pour favoriser le détachement.

  • Walnut et Honeysukle seront de nouveau des Fleurs très utiles et on pourra envisager aussi Chicory et Red Chestnut si l’enfant est encore très attaché au doudou. Il est important de se souvenir que le « doudou » est le substitut de la maman…

Votre enfant a encore sa tétine. Peut-il la garder à l’école ?

  • Certaines maîtresses de Maternelle autorisent les enfants à utiliser leur tétine au moment de la sieste mais souvent se posent des problèmes d’hygiène. En effet, les enfants laissent traîner les sucettes au sol ou les prêtent à des camarades ou simplement, il y a confusion de tétines. Pendant les temps d’activité, les tétines sont rangées avec les « doudous ». Il convient donc, si cela est possible, de commencer à habituer l’enfant à s’en passer avant la rentrée scolaire. On peut commencer par demander à l’enfant de retirer la sucette pour parler (si c’est son cas) puis peu à peu, de ne pas l’utiliser en dehors de la maison. On arrivera ainsi à ne lui donner la tétine que pour la sieste pour finalement s’en passer complètement. Il restera le « doudou » pour consoler l’enfant. Attention, dans de nombreuses écoles, les tétines ne sont jamais acceptées. Renseignez-vous dès l’inscription.

  • Pour l’aider, Walnut, bien sûr, mais aussi, Honeysuckle qui atténue les comportements régressifs. D’autres Fleurs pourront aider si l’enfant a beaucoup de mal à s’en passer.

Votre enfant doit être propre à la rentrée, c’est une condition indispensable à la scolarisation. Que va-t-il se passer s’il fait encore « pipi » pendant sa sieste en septembre ?

  • Si votre enfant a encore régulièrement de petits accidents pendant son sommeil, il convient de ne le scolariser que le matin afin de lui laisser le temps de finir d’acquérir le contrôle de ses sphincters. Quand un enfant mouille son lit systématiquement tous les jours à la sieste de l’école, les parents sont invités à le garder à la maison les après-midi jusqu’à amélioration.

  • Là encore, les Fleurs de Bach aideront votre enfant à passe ce cap. On pourra conseiller encore Walnut et Honeysuckle ainsi que Mimulus si l’enfant est craintif et anxieux.

Parfois, afin de faciliter la première rentrée des petits de trois ans, les écoles organisent, en collaboration avec les mairies, des actions –passerelles au cours des mois de mai et juin. Ce sont de premiers contacts avec la vie de l’école qui permettent de rassurer les enfants ainsi que les parents : une première séance de motricité, un accueil dans la classe avec les élèves de l’année qui finit, une réunion avec un psychologue ou les enseignants de Maternelle pour répondre aux multiples questions pratiques que se posent les parents.

Voilà, la rentrée était prête…

Malgré tout, le premier jour de classe est parfois difficile, surtout pour les enfants qui ne sont jamais allés en collectivité et les Fleurs dont nous avons parlé pourront les aider à mieux vivre ces premières semaines….

Sans oublier l’aide qu’elles pourront aussi apporter aux parents…

Voir aussi :

http://francoisequencez-fleursdebach.over-blog.com/2016/06/les-enfants-surdoues-et-les-fleurs-de-bach.html

http://francoisequencez-fleursdebach.over-blog.com/2016/06/mieux-vivre-l-ecole-avec-les-fleurs-de-bach.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents